Clément Harari fut un de ces acteurs dits de « Seconds rôles » à la grande période du cinéma où ce terme recouvrait des acteurs jouant des types de personnages très identifiés, ces personnages à l’indispensable épaisseur qui font aussi la richesse d’un scénario. Plus de 50 ans de carrière : second couteau, savant fou, huissier intraitable, vieux rabbin, notaire impitoyable, chirurgien assassiné, manager irrésistible d’une troupe de danseuses ou joaillier truand mais sympathique… il joua dans plus de 200 films sous la direction de Sautet, J.Berry, Delannoy, Autant-Lara, Grangier, Clouzot, Hossein, Zanuck, Duvivier, Donen, Frankenheimer, Granier-Deferre, De Sica, Franju, Boisset, Troell, Costa-Gavras, Zidi, Giovanni, Belmont, Zulawski, De Broca, Dayan, Mihaileanu… 54 ans de cinéma ! Il fut également metteur en scène et comédien de théâtre.

Clément Harari fut aussi le grand-père extraordinaire des cinq petits-enfants qui ont fondé avec sa fille Milène et des amis fidèles ce festival en son hommage, au bout du monde, à Audierne.

suivez l'actualité du festival

Né de la passion de cinéphiles à la Pointe de la Bretagne, notre festival a pour ambition de faire découvrir au public tous les métiers du cinéma.

S’adressant à tous les publics, le festival est organisé sur un weekend de 4 jours, pour une découverte de 25 films de fictions, ponctué de tables-rondes et de rencontres autour des métiers du cinéma.

Notre concept : mettre à l’honneur tous les acteurs du cinéma qui apparaissent au générique du film :

Du réalisateur à l’accessoiriste, du chef opérateur au preneur de son, en passant par l’acteur, la scripte, la maquilleuse, la costumière, la directrice de casting, le compositeur de musique de film, le producteur… Autant d’entrées possibles sur l’univers du cinéma !

À l’heure où chacun veut être le premier, mettre en avant les “seconds“ est un tant soit peu provocateur. L’accent est mis sur la place de chacun dans la création collective d’un film.

Les objectifs : mettre en lumière tous les acteurs d’un film, aborder les métiers du cinéma par ceux qui le font, concourir à la diffusion du 7e art, d’encourager la création cinématographique notamment en Cap Sizun-Pointe du Raz et éduquer au cinéma, par des séances de “décryptage“.

En 2018, projection de 40 films sur 4 jours, en présence de 13 cinéastes et techniciens du cinéma invités, dans une une ambiance chaleureuse ! 

Rendez-vous au prochain festival du 14 au 17 juin 2018

Trailer du festival 2018

Share Button